Accords Mineurs au piano

L'astuce pour mémoriser tous les accords mineurs au piano

file-text-o

Sommaire de la vidéo :
Les éléments clés

Il existe plusieurs méthodes pour construire un accord mineur au piano :


I) La méthode du comptage :  


  • À partir d'une touche de départ – la note 1 – se déplacer vers la droite du clavier de trois demi-tons pour trouver la note 2 de l'accord.
  • À partir de cette note 2, se déplacer à nouveau vers la droite de quatre demi-tons pour obtenir la note 3 de l'accord.

Ces trois notes – touches – jouées ensembles donnent un accord mineur dont le nom est déterminé par la note de départ – la note 1.


Cet accord sera considéré comme un accord mineur en position fondamentale et en disposition serrée.

Inconvénients

  • Il faut pouvoir compter les tons et les demi-tons sur un clavier de piano sans se tromper car le clavier du piano n’est pas homogène en termes de répartition des touches noires et blanches.
  • En effet, entre certaines touches blanches adjacentes, il n’y a pas de touches noires.
  • Il faut garder les doigts sur le clavier pendant que l’on compte car il y a un risque de ne plus savoir quelles étaient les notes à actionner.
  • La vision globale est absente car la focalisation se porte sur du note à note. À cause de cela, construire un accord mineur au piano devient laborieux et lent.

II) La méthode de la comparaison :  


  • Trouver l'accord majeur du même nom et en position fondamentale (si je veux construire un accord de do mineur, alors mon point de départ sera l'accord de do majeur).
  • À partir de cet accord, localiser la touche du milieu – la note 2 –puis la descendre (aller vers la gauche du clavier) d'un demi-ton, tout en gardant les deux autres notes au même endroit.
  • En effet, entre un accord de do majeur et un accord de do mineur, il y n'y a effectivement qu'un seul son qui diffère. Par conséquent, dans cette position fondamentale, il s’agit bien de la touche du milieu qu’il faut abaisser (vers la gauche du clavier) d’un demi-ton pour avoir l’accord mineur du même nom.

Inconvénients

  • Il faut être sûr d'avoir le bon accord majeur de départ et en position fondamentale. En effet, la méthode de la comparaison ne fonctionne que si l'accord se situe en position fondamentale. Une fois l'accord renversé, la note à bouger ne sera plus localisée au milieu.

L’accord est une entité de minimum 3 notes qu’il faut voir dans sa globalité, comme un mot entier plutôt que des lettres isolées.

Mark Harrison dans son livre Pop Piano Book préconisait de classer les accords selon la topographie du clavier du piano, c'est à dire en fonction de la disposition des touches blanches et noires sur le clavier.

Voici les accords mineurs au piano classés en fonction de la topographie du clavier

1re Catégorie :
3 touches blanches (B B B)

  • Ré mineur (Dm)*
  • Mi mineur (Em)
  • La mineur (Am)

2e Catégorie :
2 touches blanches qui englobent une touche noire (B N B)

  • Do mineur (Cm)
  • Fa mineur (Fm)
  • Sol mineur (Gm)

3e Catégorie :
2 touches noires qui englobent une touche blanche (N B N)

  • Do# mineur (C#m) / Réb mineur (Dbm)
  • Fa# mineur (F#m) / Solb mineur (Gbm)
  • Sol# mineur (G#m) / Lab mineur (Abm)

Exceptions – 
les accords mineurs qui ne rentrent dans aucunes des catégories précédentes : 

3 touches noires (N N N) 

  • Ré# mineur (D#m) / Mib mineur (Ebm)

Autour du si

B B N

  • Si mineur (Bm)

N N B

  • Sib mineur (Bbm)

* notation anglo-saxonne entre parenthèses

Téléchargez ci-dessous le fichier PDF qui reprend ces informations avec des illustrations en images sur les touches à actionner pour chaque accord mineur au piano. 

Avec en bonus un programme hebdomadaire pour mieux les assimiler.

download

Téléchargez la ressource en cliquant sur le bouton vert
(pour accéder aux ressources gratuites, devenez membre)

file-text-o

PDF – L'astuce pour trouver tous les accords mineurs au piano

>
adipiscing sem, Phasellus dolor. ut efficitur. Retour haut de page